Le palais Veletržní, Galerie Nationale de Prague

Dans le top 10 de Prague du guide touristique Lonely Planet figure le palais Veletržní, qui abrite les collections modernes et contemporaines de la Galerie nationale de Prague. Contrairement aux autres sites culturels du centre ville, les touristes n’ont pas encore envahi ce musée : c’était pratiquement désert. Idéal pour profiter au calme de cette immense galerie de 13 500 mètres carrés, avec plus de 2000 oeuvres. J’y ai passé au moins trois heures et j’ai à peine eu le temps de tout voir. C’est pratiquement impossible, ça prendrait toute la journée !

Le palais Veletržní, un gros bâtiment en béton du début du XXe siècle, assez moche il faut avouer !

Le palais Veletržní, un gros bâtiment en béton du début du XXe siècle, assez moche il faut avouer !

Le billet coûte 180 CZK, soit 6€50, mais en tant qu’étudiante j’ai eu droit au tarif réduit, soit 90 CZK. A Amsterdam je n’avais pas été au Rijksmuseum ni au musée Van Gogh parce qu’à 15€ l’entrée ça plombait mon budget : au moins ici on ne se fait pas plumer !

La visite s’effectue de haut en bas : on prend l’ascenseur jusqu’au 5ème étage, et on redescend au fur et à mesure. Les couloirs sont déserts, silencieux, j’entends la semelle de ma chaussure droite qui couine quand je marche. Il y a des gardiens à chaque étage qui parcourent les couloirs, qui vous observent, c’est un peu stressant ! J’ai pas l’intention de piquer un tableau, hein…

Au 5e étage, une exposition temporaire d’un artiste Tchèque des années 50-60, Rudolf Volráb. C’est coloré, il y a beaucoup de séries et je suppose que ça fait écho au Pop Art américain. Je n’ai pas trouvé beaucoup d’informations sur cet artiste, mais la plupart de ses oeuvres demeurent sans nom, sans doute est-il décédé avant de se faire connaître.

DSCN2161

Je descends au 4e étage, où se trouvent les artistes tchèques d’avant 1930. Mis à part Alfons Mucha dont quelques oeuvres y sont exposées, je ne connais aucun des artistes. Des tableaux assez sombres, des scènes de genre mais aussi des paysages, un peu d’art abstrait… J’apprécie, mais je ne m’y connais pas assez pour en faire une analyse détaillée !

Au 3e étage, les cubistes tchèques, mais surtout la collection des artistes français, de Delacroix à Picasso, en passant par Cézanne, Van Gogh, Rodin et beaucoup d’autres. C’est vrai que j’étais surtout venue pour cette partie de la collection, et j’y ai passé un moment.

Picasso, autoportrait, 1907

Picasso, autoportrait, 1907

Au 2e étage, les artistes tchèques de 1930 à 1980. Avis aux amateurs d’art contemporain, cet étage y est dédié ! Mais je suis passée assez rapidement, la visite commençait à être longue. Un peu dommage, parce que ça aurait pu me plaire.

Enfin, au 1er, les peintres étrangers. J’ai pu y admirer des oeuvres de Klimt, Munch et Miro. Rien que ça !

DSCN2244

Joan Miro, Composition, 1933

Publicités

Une réflexion sur “Le palais Veletržní, Galerie Nationale de Prague

  1. Pau' dit :

    Ça donne envie ! Besos mi ratón, je pense très fort à toi (il faudrait qu’on se skype un de ces jours !!!)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s