Les vacances !

DSCN2027

Au bord de la Vltava, après qu’il a neigé un peu début décembre (mais à midi tout avait fondu !)

Voilà, j’ai passé ce matin mon dernier examen, j’ai rendu tous mes « final papers », ça y est : je suis en vacances jusqu’au 17 février ! C’est un peu l’avantage d’être étudiant Erasmus : pour nous éviter d’avoir à revenir après Noël pour passer les examens, on a la possibilité de tout terminer en décembre !

Comme je ne rentre au pays de la galette saucisse et du kouign amann que lundi prochain, j’ai donc encore quelques jours pour profiter de Prague. Mais qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire ?

Patiner à ovocny tri

Une patinoire a été installée sur la place du marché aux fruits dans le centre ville. Accès gratuit, il suffit de payer la location des patins, et l’argent récolté va à une association. Sympa, non ?

Allez au marché de Noël de Náměstí Míru

Bien moins « attrape touriste » que les marchés de Noël situés dans la Vieille Ville, celui de la Place de la Paix est plus petit, mais aussi plus mignon et plus artisanal. Biscuits, décorations de Noël et vin chaud au rendez-vous !

Faire un tour des second-hand shops

Des friperies, il y en a partout ! C’est super tendance à Prague, et beaucoup plus intéressant que les grandes marques. Bon, d’accord, parfois c’est un peu la galerie des horreurs, il y a des quoi se déguiser en Cruella d’Enfer ou en Paris Hilton ! Mais quand on fouille un peu, on peu tomber sur des pièces sympas. L’autre jour j’ai trouvé un petit sac super mignon, quasiment neuf, pour moins de 8 euros. Une Tchèque m’a expliqué qu’ici les gens ont la réputation d’être assez radins, et de se ruer pour tout acheter dès qu’il y a des promotions, ce qui explique peut-être le succès des friperies !

Publicités

Le repas de Noël en République Tchèque

Après Thanksgiving, et le Feuerzangenbowle, il est temps de passer aux traditions tchèques !

La carpe de Noël

Ici, pas de dinde, mais bien une carpe en plat principal ! Les tchèques l’achètent vivante quelques jours avant, mais ne la préparent que le 24 décembre. En attendant, ils la conservent généralement… dans la baignoire familiale !

Bathtub Christmas Carp 2

Il la font généralement frire et l’accompagnent d’une salade de pommes de terre.

Vánočka

220138

Il s’agit d’une brioche tressée et fourrée aux fruits confits, un peu comme la Panettone italienne. En réalité, il en vendent toute l’année dans les supermarchés, et comme il s’agit de la seule sorte de brioche que j’ai trouvé, j’en mange parfois au petit déjeuner. Ma colocataire, qui est tchèque, était un peu surprise de me voir tartiner de Nutella cette brioche de Noël dès le mois de septembre !

Les superstitions

Il paraît que si on met une écaille de la carpe dans son porte-monnaie, on sera riche l’année suivante. La carpe décline toute responsabilité en cas d’odeur de poisson pourri !

Se lever de table avant la fin du repas, ou sans avoir terminé toute son assiette, porte malheur. De plus, la première personne à se lever de table sera la première à mourir dans l’année à venir, c’est pourquoi tout le monde doit se lever en même temps. Pas très pratique, quand même !

Feuerzangenbowle !

Ce mot, digne de figurer dans une partie de Kamoulox avec Kad et Olivier, désigne en fait une boisson traditionnelle allemande, à base de vin chaud, au dessus duquel on fait flamber un pain de sucre imbibé de rhum à plus de 50% (sinon ça ne flambe pas). Donc, hier soir, mon amie Tanja nous a fait découvrir cette tradition du pays du short à bretelles !

DSCN2014

Tanja avait peut-être surestimé les quantités…

Le principe est assez simple : on prépare un vin chaud classique, avec des épices et des rondelles d’oranges. Ensuite, on pose le pain de sucre sur un support avec des trous, que l’on place au dessus de la marmite.

DSCN2015

Après, on imbibe le pain de sucre de rhum, et on l’enflamme ! Il faut rajouter régulièrement du rhum pour que le sucre continue de flamber. En fondant, le sucre coule dans le vin chaud, et ça donne un petit goût sucré, et alcoolisé aussi… Tanja a eu un peu de mal à trouver du rhum à plus de 50% d’alcool, mais finalement un ami a elle a trouvé une bouteille à 80%, autant dire que ça flambait bien ! On a eu quelques frayeurs, parce que quand on rajoutait un peu de rhum sur le sucre ça flambait très, très haut, et à plusieurs reprise on a eu peur de brûler la table en bois. Heureusement qu’elle était vernie !

DSCN2023

Une petite frayeur !

Bref, le Feuerzangenbowle, c’était super bon ! Et en plus, il y avait plein de biscuits de Noël à la cannelle pour aller avec…

Et sinon, petite anecdote qui n’a rien à voir avec le vin chaud : on se moque souvent (gentiment) des américains pour leur manque de culture générale. Dans sa chambre, Tanja a une grande carte du monde, et je ne sais pas trop pourquoi mais à un moment de la soirée, tout le monde était en admiration devant la carte. Et là, Diego demande à Brittany, notre Américaine, à quel continent est rattaché l’Australie. Réponse de Brittany : Les Etats-Unis. Voilà voilà…