Le Musée Juif de Prague

Je crois que je n’avais plus fais de sortie scolaire depuis le lycée, mais aujourd’hui, dans le cadre d’un de mes cours (Economic integration of central Europe to the EU), notre avons eu droit à une visite guidée du Musée Juif, et cela gratuitement !

Le vieux monsieur qui nous a fait la visite avait l’air d’avoir plus de quatre-vingt ans, mais il n’avait pas changé la photo sur son badge de guide depuis au moins une trentaine d’années : un peu comme sur les permis de conduire de nos parents ! Il nous a raconté un certain nombre d’anecdotes. Il a par exemple fait visiter le cimetière juif à … Bill Clinton ! Là, on s’est dit qu’on avait vraiment affaire à quelqu’un d’important.

Fondé en 1906, le musée regroupe plusieurs synagogues et un cimetière. Pendant la seconde Guerre Mondiale, les nazis avaient l’intention d’en faire un musée d’une « race disparue », et c’est pour cette raison que tout est resté intact. Ils ont même contribué à enrichir les collections en y apportant des objets provenant des communautés juives de Bohème et de Moravie. Ironique, non ?

Les photos n’étaient malheureusement pas autorisées, mais au nom de la liberté de l’information, je suis parvenue à prendre quelques clichés clandestins !

Le cimetière

DSCN1991

Celui-ci est vraiment différent des cimetières qu’on a l’habitude de voir. La première tombe date de 1439, la dernière de 1787. Les pierres tombales sont disposées de telle manière qu’elle semblent s’effondrer les unes sur les autres. Il y aurait près de 12 000 tombes, empilées parfois les unes sur les autres, par manque de place.

DSCN1995

Pendant l’office religieux, le rabbin lit un passage d’une Torah manuscrite, et lorsque celle-ci est trop usée pour être lue correctement, elle est enterrée dans le cimetière, comme un être vivant ! La seule différence, c’est qu’elle n’a pas de pierre tombale. Du coup, personne n’a aucune idée d’où ont été enterrées les ancien exemplaires de la Torah…

La Synagogue Pinkas

DSCN1985

Il s’agit d’un mémorial aux victimes de la Shoah. Les noms de près de 80 000 tchèques y sont écrits. Une salle contient également des dessins d’enfants détenus dans un camp de concentration. C’est assez poignant !

DSCN1986

La Synagogue Vieille-Nouvelle

Achevée en 1270, il s’agit de la plus vieille synagogue d’Europe ! Selon la légende, le corps du Golem, créature de la mythologie juive, reposerait dans le grenier de cette synagogue. Pourtant, il n’existe pas d’escalier pour y accéder, donc on n’a pas vraiment pu vérifier !

A l’entrée, ils distribuent des kippas en papier, pour les hommes qui souhaitent la porter. Nous les filles, on n’a pas eu le droit de la mettre sur notre tête, mais on a quand même pu l’emporter en souvenir !

La Synagogue Espagnole

DSCN2007

Vraiment magnifique, on se croirait à l’Alhambra de Grenade. Mes photos ne sont pas terribles, mais c’était difficile d’avoir du recul pour avoir un angle assez grand, et sans flash en plus…

DSCN2002

Pour finir, avec quelques étudiants du groupe, nous sommes allés prendre un café dans le bar de l’Université Charles, dans la Vieille Ville. J’envie beaucoup les étudiants de cette université qui ont à leur disposition ce café-bar tranquille, pourvu de fauteuils moelleux et où ils servent un excellent chocolat chaud !

Publicités

Une réflexion sur “Le Musée Juif de Prague

  1. Ratón dit :

    Article super intéressant ! Vive Louise, défendeuse de la liberté d’information ! 😉
    Je pense à toi, Ratón, plein de bisous ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s